Les erreurs à éviter lorsqu’on débute au poker

Bien souvent, quand on commence à jouer au poker, on a tendance à faire des erreurs. De plus, pour peu qu’on joue avec des joueurs expérimentés, ces dernières pourraient bien se payer cash. Voici les principales d’entre elles.

Jouer trop de mains

L’une des principales qualités pour un joueur de poker est la patience. Or, c’est sans aucun doute ce qui manque le plus aux joueurs qui débutent. Ces derniers auront en effet à participer à tous les coups et à surévaluer leurs mains. Il est par exemple déconseillé de suivre une relance en pré-flop si on n’a pas une bonne main. En moyenne, vous devriez jouer environ une main sur cinq.

Défendre les blindes à tout prix

Beaucoup de joueurs ont tendance à systématiquement jouer les coups où ils sont en grosse blindes. Bien évidemment, il est tout à fait normal de rester dans le coup quand on n’a rien à payer. Cependant, dès lors qu’il y a une relance, vous devez bien réfléchir avant d’entrer dans un coup.

Certes, vous avez moins de jetons à rajouter pour rester dans le coup et il peut être tentant de voir le flop à moindre coût. Cependant, soyez conscient que si vous perdez le coup, vous perdrez autant de jetons que les autres joueurs.

De plus, si vous êtes en très bonne position avant le flop, vous vous retrouverez en position basse après le flop, ce qui est plutôt inconfortable. Vous ferez en effet parti des premiers à parler et n’aurez donc aucune information sur vos adversaires. Dans une telle position, nous vous conseillons d’uniquement jouer les mains les plus hautes.

Apprenez à gérer votre bankroll

Ne pas protéger ses cartes

Pour vos adversaires, connaitre vos cartes peut être une mine d’informations, surtout si vous vous confrontez à des joueurs expérimentés. Ces derniers seront alors en mesure d’analyser votre jeu et de mieux anticiper vos réactions et les mains avec lesquelles vous allez jouer ou vous coucher. Nous vous conseillons donc de dévoiler le moins d’informations possible.

Par exemple, lorsque vous vous couchez ou que tous vos adversaires l’ont fait, vous n’êtes pas obligé de dévoiler vos cartes. Donc, pourquoi le feriez-vous ? Nous vous conseillons de ne jamais dévoiler vos cartes quand vous n’avez pas le choix. Il faut mieux éviter de donner gratuitement des informations à vos adversaires.

En outre, lorsque vous jouez en live, disposez toujours un jeton sur vos cartes posées face cachées sur la table. Un incident est vite arrivé et vous pourriez retourner vos cartes suite à un faux mouvement.

Trop miser en fonction de sa main

Comme pour le point précédent, vous devez vous efforcer de donner le moins d’informations possible à vos adversaires. Pour cela, vous devez absolument miser de manière parfaitement homogène. En effet, si vos mises diffèrent en fonction de la force de votre main, vos adversaires ne tarderont pas à s’en rendre compte.

Dans ce cas-là, vous pourriez avoir beaucoup de difficultés à rentabiliser vos grosses mains. En effet, vos adversaires en seront avertis et se coucheront bien plus rapidement. Nous vous conseillons donc de toujours relancer de la même manière, en misant toujours le même pourcentage du pot.

Enfin, vous devez aussi toujours jouer de manière avec la même agressivité. C’est-à-dire que si vous êtes passif, vous ne devez pas vous mettre à relancer soudainement ou arrêter de relancer d’un coup si vous êtes un joueur agressif. Pour simplifier, votre décision doit se porter sur votre entrée ou non dans le coup et non sur le montant que vous misez.

Faites attention à vos mises

Ne pas tenir compte de la variance

Même si de nombreux facteurs influent sur votre niveau de poker, on ne peut pas ignorer la part de chance dont il faut profiter pour gagner au poker. Lors de certaines périodes, vous aurez de bonnes mains et votre bankroll peut rapidement augmenter.

Cependant, vous devez veiller à ne pas augmenter la limite trop rapidement. Vous pouvez en effet rencontrer une période dans laquelle vous avez moins de chance et, si vous jouez avec une limite trop élevée votre bankroll risque de fondre très rapidement.

Pour réduire au maximum le risque, vous ne devez jamais vous inscrire à un tournoi en engageant plus de 10% de votre bankroll. De la même manière, si vous jouez en cash game, elle doit être au moins 10 fois supérieure aux frais d’entrée de la table. Sur de telles tables, les frais d’entrée, également appelés Buy-in, correspondent à la valeur de 100 grosses blindes. Donc, pour une table avec un Buy-in de 5 euros, la grosse blinde sera de 0,05 euros et vous devez disposer d’une bankroll de 50 euros.

Ne pas garder la tête froide

L’une des erreurs les plus fréquentes pour les joueurs qui débutent au poker survient généralement après avoir perdu un gros coup. Beaucoup ont tendance à vouloir se refaire, ce qui est une grosse erreur. Dans ce cas, vos décisions ne sont plus réfléchies et vous avez tendance à commettre bien plus d’erreurs.

Après avoir perdu un gros coup, nous vous conseillons de vous retirer de la table pendant quelques coups. Si vous jouez en live, par exemple en tournoi ou dans un casino, vous pouvez même en profiter pour faire une pause et prendre l’air quelques minutes.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Les erreurs à éviter lorsqu’on débute au poker, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Related Posts