Nos prédictions sur le futur des applications pour mobiles.

Le développement des applications mobiles est exponentielle. Il va de pair avec l’émergence accrue de Start up. Par ailleurs, il accompagne la sortie de mobiles de plus en plus performants. Cela est attesté par le dernier iPhone X, aux capacités hors-normes. Quel est l’avenir du secteur des applications mobiles ? Nous soulevons ici quelques pistes de réflexion…

minority-report-1

Un exercice canonique

C’est un exercice courant chaque année de se livrer à des prédictions plus ou moins hasardeuses sur ce que sera l’avenir du marché des applications pour mobiles… Sans être Nostradamus, voici quelques clés et analyses pour savoir un peu de quoi demain sera fait… Adblockers, stratégies de “mobile only”, les développeurs et les pros du marketing ont enfin compris les enjeux du basculement des usages vers le mobile. Parmi lesquels :

Le futur des applis sera personnalisé ou ne sera pas.

Selon Localytics, 25% des Apps ne sont utilisées qu’une seule fois, 58% des utilisateurs cessent d’utiliser une Apps au bout d’un mois et 75% au bout de trois mois. L’heure est à l’Apps Snacking. Les utilisateurs se loguent sur leurs Apps préférées lors de sessions ultra-courtes et plusieurs fois dans la journée. Les consommateurs utilisent en moyenne une Apps 4,5 fois avant de décider de ne plus l’utiliser.
Cette réalité est d’ailleurs saisi pas les développeurs d’applications mobiles. Ainsi, à titre d’exemple, la récente application Revolut. Celle-ci fournie un service bancaire international sans frais envoie des mails à ses clients ayant cesser l’utilisation en leur demandant la raison de cet arrêt. Le constat selon lequel les applications mobiles tentent de saisir les enjeux liés à l’obsolescence s’impose.

Une application : plusieurs usages

Ces dernières années ont consacré le principe du « une appli, un usage ». Le succès des applications de messagerie instantanée asiatique pourrait bien occasionner le phénomène inverse, et nous obliger à faire marche arrière, à l’image d’un WeChat qui permet de discuter avec ses amis mais aussi de booker une nuit d’hôtel, un taxi ou acheter un produit en ligne. Toutefois, le défi majeur rencontré par ce type d’application est la concurrence des moteurs de recherche généraux, qui tendent également à proposer des services de plus en plus pointus et spécialisés.

Réalité augmentée et réalité virtuelle : la nouvelle niche des applications mobiles

2016 a été l’année du phénomène Pokémon Go… Mais les jeux ne sont pas les seuls à sauter sur le développement des technologies de réalité augmentée.

Le New-York Times s’est ainsi mis récemment à la réalité virtuelle pour ses reportages, proposant sur son compte Youtube de visionner des reportages à 360 degrés équipé d’un casque de réalité virtuelle.

Une technologie qui va jusqu’à superposer des images virtuelles au-dessus de la réalité, en projetant des “champs lumineux virtuels” dans son œil pour améliorer le réalisme.

L’année 2018 va certainement être marquée par l’essor d’applications mobiles se basant sur cette technologie. En effet, de nombreuses marques le propose déjà dans une optique commerciale ( Ikea…). De surcroit, les développement des Androïd et des iPhone prennent cette réalité en compte dans leurs nouveaux produits. Ils ont font ainsi un argument de vente. Une nouvelle niche des nouvelles applications mobiles est alors la redéfinition du réelle nous entourant par le prisme de l’écran de notre smartphone. Pour plus d’infos sur ce sujet, voir notre article sur le site.

L’arrivée des bots

Capables d’échanger en langage naturel, plusieurs types d’assistants intelligents – « chatbots » automatisés, systèmes à commande vocale etc. Ils vont améliorer nettement la fluidité et la personnalisation de l’expérience au cours des prochaines années. Il suffira de dialoguer directement avec votre smartphone ou le bot de l’enseigne présent dans les contacts de votre service de communication préféré.

En résumé, un futur sans application mobile paraît peu probable. Mais, pour survivre, les « apps » vont devoir évoluer vers des solutions universelles capables de faciliter durablement la gestion des tâches quotidiennes.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
Nos prédictions sur le futur des applications pour mobiles., 4.0 out of 5 based on 1 rating

Related Posts